extrait de mes bd extrait de mes bd extrait de mes bd extrait de mes bd extrait de mes bd extrait de mes bd

Trentaine ordinaire

Petit journal extime d'un trentenaire ordinaire        

Mariage2| sommaire | Aiieti

Loup y est-tu

Par une force morale extraordinaire (et par manque de choix aussi dû à nos activités professionnelles, il faut bien le dire), nous nous délestons quelques jours confions régulièrement pendant les vacances nos enfants à leurs différents grands-parents.

Nous avons totalement confiance
mais bon
apprendre, aux détours de conversations, que les papis sont toujours dans leur vision éducative "à la dure" (aux vertus plus ou moins prouvées empiriquement: nous, leurs enfants, sommes là, pas trop traumatisés, pour en témoigner), cela fait un pincement au cœur.

D'un côté, j'ai un papi qui a mis le petit au coin….
dans la pièce du fond, du fond, du fond de la maison.

De l'autre côté, j'ai un papi qui a mis le petit au coin….
dehors en pleine nuit devant la barrière du jardin.

Bon allez, faut voir le bon côté des choses: maintenant quand son aînée lui dit "attention ou j'appelle le loup", il obéit illico!!


Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

1. Le mardi 19 janvier 2010 à 10:07, par mummy active

oulàlà!!! Déjà que moi je ne les laisse jamais mais si mes parents ou beaux parents faisaient cela aux miens, c'est sûr, ils ne les auraient PLUS jamais!!!

Etre grands parents c'est justement pour ne pas avoir à faire ce que les parents doivent faire...

2. Le mardi 19 janvier 2010 à 11:02, par cleanettte

Je me suis carrément fachée avec mes parents pendant quelques temps et ne leur ai pas confié fiston tant qu'il n'était pas en mesure de cafter justement à cause de ça. Il faut dire que sur mes frangins certes un peu durs mais justement peut-être à cause d'une méthode inappropriée, j'ai vu voler fessées quotidiennes voir martinet. Ma belle-mère qui avait usé de ces méthodes sur son fils avait eu le temps d'évoluer à force d'année de nourrice. Au final, mon père a tout de même conservé des réactions un peu strictes qu'on ne peut changer et qui me peinent car du coups mes enfants ne parviennent pas à voir au de là et à l'apprécier au moins pour ce qu'il leur apporte financièrement et culturellement parlant. Finalement je me demande si je n'échangerais pas un papy donnant quelque punitions vieillotes mais sachant aussi donner des calins ou des douceurs. Enfin ils en ont déjà au moins 1 comme ça.

3. Le mardi 19 janvier 2010 à 11:45, par Laurent ( le même )

Jid

Au lieu de te morfondre et d'être pris "entre deux feux", la meilleure solution me semble encore passer par un vrai dialogue amical, familial avec arguments sérieux dits sur un ton sympathique... Pourquoi ces gens n'entendraient-ils pas maintenant ce discours. Réagir à de la fermeté jugée excessive par une cassure radicale ne me paraît pâs être en 2010 la meilleure voie pour permettre l'échange entre les générations : je veux dire entre grands-parents et petits enfants forcément différents de leurs parents ( on n'élève pas forcément ses propres enfants comme nous avons été élevés... tellement de critères entrent en ligne de compte...) Dialogue, explication ...etc... laissons de côté les menaces qui, mises à éxécution, rendraient malheureux tous les protagonistes ( les 3 générations )... Un peu conne... ma vision peut-être mais.... qui sait ...?

Bonne semaine sympathique JId au coeur tendre...

Laurent ( le bavard des bords du Loir )

4. Le mardi 19 janvier 2010 à 17:20, par Le Piou

Moi, je pars du principe que... J'ai pas de principe des que ca concerne comment les grands parents s'occupent de leur petits enfants... Sinon, je leur confierai jamais.

Donc bon. Mais je comprends que ca fasse mal aux trippes.

5. Le jeudi 21 janvier 2010 à 20:28, par notilus

Regarde les bons côtés ! D'un, les enfants rentrent sages et obéissants et de l'autre, ils sont gonflés d'amour de voir qu'ils ont un papa et une maman siiiii gentils avec des punitions toutes mignonnes !!! Que du bonheur ! ;)

6. Le lundi 25 janvier 2010 à 13:08, par jid repond au courrier

mummy active>il faut voir si c'est touts les jours ou bien une seule fois pour marquer les limites

cleanettte> les 2 sont du type papy-bourru-sévère-mais-juste : les enfants les apprécient

Laurent> mon fils a régi comme il fallait: il s'est plié aux limites des papy et il n'y a pas eu d'autres "brimades"

Le Piou> pareil, j'ai confiance en globalité, et donc je laisse faire: ensuite si un jour le gamin me dit, je ne veux plus aller chez papy, là on avisera

Notilus>A ma grande honte, j'avoue que les grands-parents nous ont déjà bien aidés à recadrer nos bambins

Ajouter un commentaire

Si votre navigateur est compatible, vous pouvez vous aider de la barre d'outils placée au-dessus de la zone de saisie pour enrichir vos commentaires.

Derniers Commentaires

Dernières parutions